Le Pouvoir de la Gratitude

« La gratitude est l’une des forces les plus puissantes de notre vie car c’est l’une des nombreuses facettes de l’amour. Lorsque nous comprenons cela nous voyons que la gratitude jouera un bien plus grand rôle dans notre vie que nous ne pouvons totalement concevoir dans cette existence terrestre. » (Bob Proctor)

Cet extrait du livre de Bob Proctor et Michele Blood que je viens de traduire (« Devenez un aimant pour l’argent dans la mer de la conscience illimitée ») est bien dans l’esprit de tout le livre. Il ne s’agit pas de trucs pour se mettre en position d’acheter voiture et vacances, il s’agit d’accomplir son rôle d’être humain qui est de vivre sur une terre d’abondance, comme le veut la source d’où nous venons. Et si l’abondance signifie voiture et vacances, pourquoi pas.
Pour vous, pour moi, elle prendra mille formes. Chacun en a sa part.
Voici un autre extrait du livre, un truc cette fois-ci pour attirer immanquablement l’abondance vers nous si nous l’acceptons. Il s’agit de ne créer ni plus ni moins que la réalité de nos désirs, de ressentir l’émotion, le bonheur de recevoir, de l’avoir déjà, d’y vibrer, pour le recevoir et remercier.
« L’erreur que font la plupart d’entre nous c’est d’être reconnaissants seulement pour les bienfaits qui nous arrivent au lieu d’éprouver de la gratitude pour les bienfaits que nous avons déjà et pour le bien que nous désirons voir apparaître avant qu’il n’arrive. Essayons d’avoir une appréciation plus profonde de ce que nous appelons les petites choses de la vie. Pensez à votre respiration par exemple. Respirer c’est une chose que vous prenez comme acquise. Soyez reconnaissants pour le fait de pouvoir respirer sans avoir à y penser. Certaines personnes n’ont pas cette chance. Vous pouvez aussi écrire des messages de remerciement sur des pense-bêtes et les coller dans toute la maison. Je parlerai de cette technique dans la partie deux. « 

Le « Je » ici est Michele Blood qui parsème sa maison de pense-bêtes de gratitude AVANT que la chose désirée ne soit déjà là, mais ne l’est-elle pas déjà dans ce moment présent puisqu’elle la crée par sa vibration de gratitude?

Je fais le rappel d’un autre exercice déjà mentionné dans un article précédent: la liste de gratitude. Je la pratique personnellement et … « ça marche »!

« Chaque soir, avant de vous endormir, écrivez dans un cahier spécial au moins cinq choses que vous avez reçues ou qui se sont passées dans la journée et pour lesquelles vous avez éprouvé de la gratitude. Ce sont peut-être de petites choses comme prendre une bonne douche ou arriver sans encombre à destination, c’est peut-être le sourire d’un parfait étranger … C’est un exercice très puissant qui vous EMPÊCHERA de vous complaire dans un rôle de victime et EN PLUS vous attirera davantage de bonnes choses si bien que vous aurez encore davantage de raisons pour éprouver de la gratitude. »

 

No comments yet.

Leave a comment

Your email address will not be published.